▲. Amsterdam biketown.

Je reviens sur la blogosphère avec un cityguide sur Amsterdam. En effet, j'ai eu l'occasion de m'y rendre pendant le mois d'Août, lorsque le nombre de touristes était à son apogée. Je n'ai pas pu m'immerger totalement dans cette magnifique ville car j'entendais parler français à chaque coin de rue ! Cependant, l'ambiance et les fameuses maisons néerlandaises m'ont dépaysé pendant les 4 jours du séjour. Cet article risque d'être long, autant vous prévenir ! Je compte d'ailleurs le partager en trois parties : où loger, où manger et quoi voir. J'espère que cet article vous plaira et vous donnera des idées si vous comptez aller dans cette ville prochainement ! 




▷ Où loger ?


Avec l'amoureux, nous avions réservé un logement entier via Airbnb. L'appartement était un peu à l'écart du centre ville, mais près des canaux dans le quartier de Jordaan.  La maisonnée était calme et sans bruit, avec une cours intérieure (où j'ai vu des chats ). Si ça vous intéresse, voici l'annonce de l'appartement (impossible de la trouver sur le site français). Dans la rue, il y a un supermarché Albert (j'adore ce nom de supermarché et j'adorais encore plus dire "Je vais chez Albert!") et un petit café, nommé Coffee & Juices, qui propose du coffee to go. En bas de l'appartement, on trouve une pizzeria, la meilleure de la ville selon TripAdvisor, que nous avons trouvé pas mal mais sans plus.

▷ Où manger ?


Ce qu'il m'a le plus surprise, c'est la quasi non-existance de restaurants qui proposent des plats typiquement néerlandais. On a donc choisit en fonction de ce que les restaurants proposés et voici ceux que je vous recommande :
  • Pluk : Un vrai coup de cœur pour cette boutique/restaurant/salon de thé/vente d'objets déco. Les serveuses sont adorables et leurs smoothies délicieux 
  • Pancakes! : Leurs pancakes sont divins, l'amoureux et moi-même nous nous sommes régalés !
  • Winkel : Une brasserie qui proposent des plats très bons, fournis et à un prix défiant toutes concurrences ! Leur tarte aux pommes maison accompagnée de leur chantilly est une pure tuerie 
  • Burgermeester : Bien sûr, on a testé un restaurant de burger :) Les prix sont corrects et les burgers délicieux !
Les menus dans les restaurants ont une version anglaise, très pratique lorsque l'on est touriste. La plupart des restaurants ont le Wi-Fi, ce qui est un vrai plus pour l'accro à instagram que je suis. De plus, cela permet de donner des nouvelles aux proches et de faire des recherches. 




▷  Que voir ?

Le quartier des canaux est superbe, mais gare aux vélos ! Ils sont prioritaires aux piétons et le font bien savoir. Ensuite, le centre-ville, avec moins de charme que les canaux, mais avec l’impressionnant Palais Royal. Le marché aux fleurs est un des incontournables. Sans oublier, le musée d'Anne Frank ! Préparez-vous à attendre un petit peu avant d'entrer dedans (environ 3h d'attente, le matin, dans le froid #levécu) ou bien acheter vos billets à l'avance sur internet ! Néanmoins, je pense que c'est le musée à faire lorsqu'on est à Amsterdam. J'ai trouvé le prix des entrées aux musées très élevés, bien trop pour moi ! Comptez environ 20€ pour le musée d'Amsterdam et 15€ pour le musée Van Gogh avec l'attente qui va avec. Amsterdam regorge de musées farfelus, notamment, le musée de la torture, que je n'ai pas fais.
Amsterdam possède un parc immense, le Vondelpark, très joli avec un parcours pour en faire le tour. Si le temps est agréable, c'est le lieu idéal pour un pique-nique.
Le musée de la tulipe est très instructif et permet d'en apprendre un peu plus sur les origines de cette fleur. Il existe aussi un musée de chats, avec des affiches grandeur nature françaises et des gros matous se prélassant dans des fauteuils confortables.

▷  Autres

Des vélos sont disponibles en location, mais reste excessif : 10€ les 3h de location ! Nous nous sommes donc baladés à pied, prévoyez donc de (très) bonnes chaussures car la ville reste grande. Il existe aussi le tramway, avec des forfaits 24, 48 ou 72h il me semble.  Le tourisme du cannabis est bien présent à Amsterdam, personne ne peut le nier. Il existe de très nombreux coffeeshop (à ne pas confondre avec les cafés bien français) où on peut déguster une cigarette aromatisée. L'odeur de la beuh (le mot est sorti) n'est pas omniprésente dans la ville, mais on détecte vite où sont les coffeeshop. Amsterdam est une ville tranquille et non polluée grâce aux vélos, et cela fait un bien fou ! Ce qui m'a aussi surprise dans les supermarchés, c'est la forte présence de produits sains comme des smoothies pour 2€. Les produits industrialisés et les sodas sont bien cachés. Les néerlandais parlent très bien anglais, donc aucun problème vis-à-vis de la langue.














Vous pouvez retrouver mon escapade à Amsterdam sur Instagram avec #AmsterdamwithPerseus 

3 commentaires

  1. J'ai déjà eu l'occasion de visiter deux fois Amsterdam mais toujours en hiver ! Je connais pas mal des visites que tu as conseillées (j'ai même fait le musée de la torture) et c'est une ville que j'adorerais découvrir avec un petit peu plus de soleil :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est comment le musée de la torture ? :O
      J'espère que tu auras l'occasion d'y retourner pendant le printemps ou l'été :)

      Supprimer
    2. C'est... instructif :p Disons que si tu as une empathie très développée, tu seras heureuse de vivre en occident à notre époque :3

      Supprimer